La célèbre chanteuse, Zazie est une figure emblématique de la scène française. En effet, son talent est indéniable et chacun de ses albums rencontre un succès impressionnant. Il se vendent comme des petits pains. Depuis quelques semaines, la ravissante brune officie en tant que coach dans l’émission de télé-crochet, The Voice, diffusée sur TF1.

Si sa joie de vivre et son analyse judicieuse sont soulignées par les téléspectateurs, les tensions avec sa consœur, Jenifer ont également fait couler beaucoup d’encres ces derniers temps. Il faut dire que les relations seraient électriques sur le plateau. Une rumeur confirmée par le chroniquer de TPMP, Gilles Verdez.

« Elles ne s’entendent pas. Je vais vous donner une info : c’est pour cela qu’ils ont mis Patrick Fiori et qu’ils sont cinq. Ça ne se passe pas bien, notamment entre Zazie et Jenifer. C’est quand même très conflictuel. C’est compliqué depuis 2015. Il a été choisi pour faire du liant entre les différents clans », a indiqué le chroniqueur de Cyril Hanouna.

Si les chanteuses se sont bien gardées de réagir à cette rumeur, qui s’est propagée sur la toile à une vitesse fulgurante, Zazie a récemment évoqué un sujet, qui l’a fortement traumatisée. Invité par le journaliste Thomas Sotto, dans son émission “Hors Piste”, diffusée sur France Inter, le dimanche 3 octobre 2021, la star s’est livrée en toute transparence sur un drame de sa vie.

Alors qu’elle avait 10 ans, Zazie est frappée de plein fouet par une terrible maladie. Il s’agit des ganglions lymphatiques qui grossissaient au niveau de sa hanche. “J’ai vécu cette espèce de dilatation de moi-même (…) quand je suis revenue après un petit coma (…) j’avais le nom de ma maladie, tout ça etc. J’avais vécu l’opération mais d’ailleurs”, a-t-elle avoué.

L’artiste émérite a annoncé avoir frôlé la mort et évoque cette expérience de manière inédite. “C’était chaleureux, c’était pas grave en fait. Je pense que ce qui est pénible dans la mort, c’est plutôt pour les gens qui restent, c’est pas forcément pour la personne qui part”, a-t-elle poursuivi.