Alex Housden, journaliste sur une chaîne locale américaine, avait comparé son collègue, Jason Hackett, à un bébé gorille à l’écran.

ÉTATS-UNIS – Une présentatrice blanche d’un journal télévisé local aux États-Unis a présenté ses excuses après avoir comparé en direct son co-présentateur, un homme noir, à un gorille montré à l’antenne, a rapporté mardi 27 août NBC News.

La semaine dernière, la chaîne locale KOCO d’Oklahoma City a diffusé des images d’un bébé gorille. Alex Housden s’est alors tournée vers Jason Hackett et lui a dit “il te ressemble un peu”, raconte NBC News.

Loading...

Imagine coming into work and your co-worker tells you that you look like an ape on National TV SMH….I can’t make this up! @alexhousden_ should be ashamed of herself for that remark. @koconews obviously felt it was ok bc she’s back on air…wow! pic.twitter.com/Q7JLQxU97v

— El Crumb (@Coppinalltheyzy) August 27, 2019
Le lendemain, Alex Housden, en larmes, a présenté ses excuses à Jason Hackett: “J’ai dit quelque chose hier qui était inconsidéré, c’était inapproprié, et j’ai fait mal à des gens. Je veux te dire, du fond de mon cœur, que je m’excuse pour ce que j’ai dit. Je sais que ce n’était pas bien et je suis vraiment désolée.”

Jason Hackett a accepté les excuses, mais a reconnu que les mots l’avaient “profondément blessé”. “Je veux qu’on en tire un enseignement, et la leçon, c’est que les mots comptent”, a-t-il ajouté.

L’incident survient au milieu de tensions raciales accrues aux États-Unis à la suite d’une série de remarques du président républicain Donald Trump, notamment à l’encontre de parlementaires de l’opposition démocrate.