La vie de Laeticia Hallyday avec Jalil Lespert, et même avant avec Johnny Hallyday, n’a pas toujours été apaisante. Sylvie Vartan livre un aperçu de cette vie. Des trahisons à déplorer.

Laeticia Hallyday devait se méfier de tout le monde, y compris les plus proches qui peuvent la trahir, et c’est au tour de la chanteuse de le confirmer dans une prise de parole dans Le Journal du Dimanche, où elle se livre longuement à l’occasion de la sortie de son dernier album.

« Avec Johnny, toute notre vie était exposée, raconte la maman de David Hallyday, en couple depuis une trentaine d’années avec le producteur Tony Scotti, le père de sa fille Darya.

«Durant nos dix dernières années ensemble, ça a été franchement pénible. Tout fuitait de notre intimité, notre entourage parlait à la presse, certains vendaient même des informations », a déclaré Sylvie Vartan.

Et de poursuivre : « On s’est retrouvés percutés par cette frénésie alors que nous vivions une vie normale mais dans l’anormalité. Ça n’a rien arrangé pour notre couple ».
Laeticia Hallyday continue de subir cette médiatisation, tout comme son compagnon Jalil Lespert, qui se confie à ce sujet dans « Paris Match ». Ils l’acceptent tant bien que mal.

« Ça fait partie du jeu », reconnait l’acteur-réalisateur de 45 ans.
Et d’ajouter : « Je vis tout ça avec distance. Cette attention, je ne l’ai pas provoquée mais il ne faut pas faire l’étonné non plus ».

« Sylvie Vartan – Le récital » lundi et mardi au Théâtre Edouard-VII (Paris 9e). theatreedouard7.com