Deborah Sue Culwell, la femme de 54 ans qui avait été filmée par une caméra de sécurité en avril dernier en train de jeter dans une poubelle 7 chiots âgés de seulement 3 jours, a décidé de plaider coupable à tous les chefs d’accusation de cruauté animale qui pesaient contre elle.

La scène qui avait été filmée à Coachella avait causé l’indignation du grand public et gageons que bien des gens seront soulagés de savoir que Culwell a dû payer le gros prix pour ses agissements

En tout, Culwell devra passer une année derrière les barreaux, puis au cours des 7 années suivantes, elle devra respecter les conditions imposées par le juge dont l’interdiction de posséder un animal.

C’est en avril dernier que la police avait mené une enquête afin d’identifier Culwell suite au dévoilement d’images montrant une femme à bord d’un Jeep qui avait jeté un sac de plastique contenant des chiots dans un conteneur à déchets derrière un magasin de pièces d’automobile.


Les images montrant la femme avaient été repérées après qu’un homme ait fait la découverte du sac de plastique contenant les chiots. Celui-ci avait amené le sac dans le magasin de pièces d’automobile et un employé avait ensuite jeté un coup d’oeil aux images récoltées par les caméras de sécurité.

Loading...

Le service animalier qui avait récupéré les chiots avait annoncé qu’une des bêtes était décédée quelques jours après la découverte.
Après que les policiers soient parvenus à identifier Culwell, ceux-ci ont procédé à son arrestation à son domicile où ils ont fait la découverte de plus des dizaines de chiens qui y vivaient. Selon les policiers, la maison était dans un état catastrophique