Jamel Debbouze sort de son silence a propos de son bras.

Jamel Debbouze ! Derrière les sketchs parfaits, les fous rires et le sympathique personnage de cinéma, qui aurait pu penser qu’il avait un sombre passé.

Jamel Debbouze, le comédien sort du silence et dévoile tout sur le “drame” qui lui a fait perdre son bras.

bras

Les témoins et la famille de la victime se sont manifestés avec des témoignages compromettants.

Jamel Debbouze sort de son silence

Il a atteint les sommets. Le cinéma, la télévision et l’humour lui réussissent.
Mais il existe des zones d’ombre dans sa vie, et qui ne s’est jamais demandé ce qui est arrivé au bras droit de la star ?

Jamel Debbouze sort de son silence a propos de son bras.

Le fondateur du Jamel Comedy Club et marié à Mélissa Theuriau est soupçonné du meurtre de Jean Paul Admette …

Loading...

Ce jour fatidique a vu deux adolescents fauchés par le train Nantes-Paris qui arrivait à 150 km à l’heure dans la gare de Trappes.

Jean-Paul Admette avait 16 ans et venait de la Réunion. Le fils de Michel et Marlène a alors rendu l’âme sur la voie ferrée.

Jamel Debbouze (pote de éric et ramzy) évite de peu l’accident. Toutefois, son bras droit est gravement atteint et ne lui sera plus d’aucune aide. – son instagram

Révélé à la fin des années 1990 par ses prestations sur Radio Nova et Canal+, il devient une vedette comique en France et au Maroc, notamment grâce à des one-man-shows et des films à petit budget bien reçus par la critique : Zonzon (1998) et Le Ciel, les Oiseaux et… ta mère ! (1999).

Il s’impose comme une valeur sûre grâce à des seconds rôles dans des films à grand succès : Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain (2001) et Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre (2002).

Il enchaîne après les premiers rôles, dans un registre dramatique : Angel-A (2005), Indigènes (2006), Parlez-moi de la pluie (2008), Hors-la-loi (2010). retrouve aussi Alain Chabat pour la comédie familiale Sur la piste du Marsupilami (2012).

Durant les années 2010, il produit et joue dans des comédies dramatiques sociales et humanistes : Né quelque part (2013), La Marche (2013), La Vache (2016). Parallèlement, il s’associe à des humoristes populaires pour des productions commerciales : Florence Foresti pour Hollywoo (2011), Kev Adams pour Alad’2 (2018), ou encore Mickaël Youn pour Rendez-vous chez les Malawa (2019).

Derrière les caméras, il lance aussi divers projets comme le Jamel Comedy Club (depuis 2006), le festival Marrakech du rire (depuis 2011) ou le film d’animation Pourquoi j’ai pas mangé mon père (2015).