Florence Foresti a présentée les César : voici son salaire “mirobolant” et sa crise de nerfs lors de cette fameuse cérémonie, nous vous dévoilons tout !
C’était Madame Florence Foresti, cette année la maîtresse de cérémonie pour la 45 ème édition de la cérémonie des César.

Une soirée sous tension marquée par le départ de Florence Foresti, la maîtresse de cérémonie, avant la fin suite au sacre de Roman Polanski (César de la meilleure réalisation) et la colère de le comédienne Adèle Haenel.

Dans son discours d’introduction, la maîtresse de cérémonie Florence Foresti n’avait pas épargné le réalisateur franco-polonais Roman Polanski.

“Il paraît qu’il y a des gros prédateurs, pardon, producteurs dans la salle”.

“Qu’est-ce qu’on fait avec Popol ? Ne faites pas comme lui, ne faites pas les innocents, vous savez de qui je parle”, avait-elle lâché.

Questionné sur les propos de l’humoriste, Richard Anconina semble surpris.
“Je savais que Florence Foresti était très drôle, mais je ne savais pas qu’elle pouvait être comme ça”, a-t-il lancé avant d’attaquer :

“Son salaire de 130.000 euros a peut-être modifié son comportement”.

L’actrice a quitté la salle Pleyel avec perte et fracas.

Depuis, les acteurs sont nombreux à donner leur avis sur la cérémonie.

Lambert Wilson s’en est pris à Florence Foresti sur France Info, “très en colère” du traitement de Roman Polanski, qui a obtenu le César de la meilleure réalisation pour son film J’accuse.

“Oser évoquer un metteur en scène en ces termes… Parler d’Atchoum, montrer une taille…

Et en plus, qu’est-ce qu’on va retenir de la vie de ces gens par rapport à l’énormité du mythe de Polanski ?

Qui sont ces gens ?

Ils sont minuscules”, a-t-il confié. Et ce n’est pas le seul à critiquer l’humoriste.

Invité du Grand journal du soir d’Europe 1 le mardi 3 mars l’acteur Richard Anconina est également revenu sur cette soirée.

“Je suis triste de la tournure que ça a pris : c’était bizarre, un peu glauque, on parlait mal, c’était âpre amer”, a déclaré l’acteur, doublement césarisé en 1984.

“Il y a eu 12 nominations pour J’accuse, ça veut dire qu’un monde fou a voté, dont les gens du métier.

La probabilité qu’il soit récompensé au moins une fois était forte, et si tu es vraiment révolté, il ne faut pas y aller”, a-t-il expliqué pour évoquer l’attitude de Florence Foresti.

Lors de son émission sur C8, l’animateur de “Touche pas à mon poste” a donné quelques détails sur celle qui a animé la très polémique 45 ème cérémonie des César et qui n’arrête pas depuis de se faire critiquer.

Depuis vendredi 28 février, les polémiques se multiplient autour de la 45 ème cérémonie des César.

Avec notamment la récompense attribuée à Roman Polanski.

Le départ d’Adèle Haenel lors de cette annonce, mais aussi l’animation de la soirée.

Chacun donne son avis, sa position.

mirobolant

Mais lors de son émission sur C8 “Touche pas à mon poste”, Cyril Hanouna a révélé le salaire “mirobolant” de Florence Foresti.

Et a aussi évoqué “la crise de nerfs” de Florence Foresti qui a refusé de remonter sur scène avec tous les lauréats à la fin de la soirée, créant un nouveau débat autour de la maîtresse de cérémonie.

Un cachet de 130 000 euros
Comme Cyril Hanouna l’a précisé avant de donner la parole à ses chroniqueurs :

“Plein de gens ont dit que Florence Foresti a touché son cachet et qu’elle devait rester jusqu’à la fin.

Les présentateurs des César touchaient environ 30 000 €.

Manu Payet a touché 45 000 €, Foresti avait touché 50 000 € en 2016 et cette année, l’humoriste a touché 130 000 € dont 30 000 € pour ses auteurs.”