C’est la fin d’une ère sur TF1. Ce vendredi 19 juin, Eric – le plus grand champion des 12 coups de midi – a été éliminé de l’émission. Le candidat pourra se consoler avec sa belle cagnotte mais aussi son épouse, Stéphanie, un soutien de poids pendant tout son parcours.

L’incroyable ascension d’Eric a été stoppée nette ce vendredi 19 juin. Moins d’une semaine après avoir dépassé le record de participation de Christian Quesada, le plus grand champion des 12 coups de midi a cédé son étoile à Colas, un jeune homme qui peut désormais se targuer d’avoir battu le candidat de tous les records. Après 198 victoires, le Breton repart avec la rondelette somme de 921 316 euros. Un joli pactole qui lui permettra de gâter toute sa famille, soutien inconditionnel depuis son arrivée sur le plateau de l’émission, le 28 décembre dernier.

Son épouse Stéphanie est l’héroïne de la famille

Présent à l’écran depuis bientôt six mois, Fantastérix – comme le surnomme Jean-Luc Reichmann – avait accepté de partager avec le public quelques bribes de sa vie en-dehors du jeu. Ainsi, avant la crise sanitaire, les téléspectateurs avaient pu voir à plusieurs reprises à l’écran les deux filles du candidat, Candice et Justine, ainsi que son épouse, Stéphanie. Si Eric impressionne ses proches avec ses connaissances dans tous les domaines, à la maison c’est Madame l’héroïne de la famille. Confiné en Bretagne pendant de longues semaines, le plus grand maître de midi s’était confié à Gala sur la profession de sa moitié : secrétaire médicale dans un hôpital à Lorient. « Elle continue d’aller au travail dans des conditions un peu difficiles qui sont celles des hôpitaux, où on manque cruellement de moyens pour protéger l’ensemble du personnel, avait-il raconté. Même si elle est dans un service un peu à l’écart des zones stratégiques, il peut y avoir des contaminations. Elle n’est pas à l’abri. Elle y va toujours avec une certaine angoisse. »

Une angoisse qui commence à se dissiper. Les tournages ayant repris, Eric était aussi amené à quitter le domicile ces derniers jours. Le public étant interdit, c’est donc de loin que Stéphanie veille à présent sur son champion. Jusqu’à aujourd’hui, elle ne loupait pas une miette de l’émission, comme l’a expliqué le candidat à Jean-Luc Reichmann : « Elle vous suit, elle nous suit en replay. Elle travaille, donc le midi ce n’est pas possible… L’autre jour, elle m’a fait remarquer qu’il manquait un bouton à ma chemise. » Un détail qu’elle ne laissera pas passer au quotidien, maintenant que son époux est revenu pour de bon à ses côtés.