Très discrète sur sa vie privée et familiale, Charlotte Casiraghi serait évidemment de tout cœur avec sa tante Charlène avec laquelle elle entretient une belle relation. Les deux femmes s’apprécient, a rappelé Hello magazine.

La princesse Charlène de Monaco se remet tout doucement de sa dernière opération pour en finir de son affection dans la zone ORL, qui a rendu cauchemardesque son quotidien ces derniers mois.

Elle semble relativement au mieux en partageant une photo sur laquelle on la découvre aux côtés de Misuzulu kaZwelithini, l’actuel chef de la famille royale zouloue.
«Merci pour votre gentillesse et votre soutien. Bayede Nkosi », écrit-elle, en agrémentant son message d’un émoji cœur rouge.

Dans cette épreuve, Charlène de Monaco est soutenue non seulement par les internautes, mais aussi par les membres de sa famille dont sa nièce Charlotte Casiraghi qui a toujours été proche d’elle.

Elle lui avait d’ailleurs rendu hommage il y a deux ans lors de son mariage avec le producteur Dimitri Rassam, une célébration qui se déroulait à l’abbaye de Pierredon, un domaine viticole et oléicole de 600 hectares isolé au cœur des Alpilles.

Charlène de Monaco a eu droit à un clin d’œil symbolique de sa nièce, apparue lors de ce grand événement avec une broche signée Boucheron, « en diamants ».
« Les plus perspicaces l’auront déjà repéré dans la chevelure de Charlène le jour de son mariage avec le prince Albert », rapportait à l’époque le magazine britannique.