Pour mincir durablement, il ne suffit pas de faire un régime d’une semaine et de reprendre ses mauvaises habitudes alimentaires. Ainsi, l’effet Yoyo est bel et bien une réalité des régimes alimentaires actuels. Le psychiatre et psychothérapeute Gérard Apfeldorfer explique ce phénomène dans son célèbre livre « Maigrir, c’est dans la tête » en expliquant pourquoi 90% des personnes qui font des régimes reprennent tout le poids perdu voire plus dans les 5 années qui suivent.

La plupart de ceux ou celles qui veulent perdre du poids recherchent des résultats immédiats. Or, l’impatience se traduit souvent par la perte de quelques kilos sur la balance suivie d’une reprise de poids conséquente !

Il s’avère donc nécessaire de souligner que sans un changement du comportement alimentaire, établi sur la durée, aucune démarche minceur ne donnera de résultats probants. Ce n’est pas si difficile de mincir, vous devez juste adopter les bons gestes quotidiennement pour voir vos kilos en trop s’envoler et préserver votre capital santé comme en parle le Dr Juan Rivera, auteur espagnol de livres sur la minceur.

Voici les 5 astuces pour perdre du poids définitivement sans jamais le reprendre !

1. Tenir un carnet alimentaire
Tout d’abord, munissez-vous d’un carnet alimentaire. Prenez le soin d’y noter les aliments que vous aimez, que ce soit du chocolat, des pizzas ou des sushis. Ensuite, notez ce que vous ressentez à chaque repas. Prenez soin d’identifier vos émotions quand vous mangez cette salade et quand vous mangez cette fondue savoyarde. Vous pouvez donc tracer quatre colonnes, la première étant dédiée à l’heure à laquelle vous mangez, la deuxième à ce que vous mangez, la troisième aux émotions ressentis (frustration / dégoût / plaisir / satisfaction etc … ) et la dernière à l’heure à laquelle vous ressentez la faim et donc où vous mangez votre repas suivant.

Loading...

2. Manger en pleine conscience
Cette deuxième astuce est d’une importance cruciale. Prendre conscience passe par une meilleure connaissance de la composition nutritionnelle de ce que vous consommez. Enrichissez votre savoir en apprenant les vertus des aliments que vous ingérez. En outre, après avoir identifié les aliments que vous aimez et ceux que vous détestez, vous devez observer vos émotions. En faisant preuve de bienveillance, identifiez ce que vous ressentez en mangeant chaque aliment. Savourez vos repas en pleine conscience, même lorsque vous mangez des aliments trop gras ou trop sucrés. N’oubliez pas que le cerveau a besoin de 20 minutes pour envoyer au corps le signal de satiété donc tentez de manger lentement. De plus, sachez repérer si vous mangez sous le coup d’une émotion comme l’anxiété, la colère ou encore la joie. Identifiez, notez et accueillez toutes vos émotions.

3. S’autoriser tous les aliments, avec modération
Dans cette manière de voir les choses, aucun aliment n’est interdit. Vous devez honorer toutes vos envies. La frustration est la cause principale des échecs minceur. Si vous adorez le chocolat, et qu’on vous dit que vous n’y avez plus droit, il y’a de fortes chances pour que vous finissiez par craquer en finissant toute une tablette. Or, en vous autorisant un aliment et en sachant que vous aurez le droit d’y succomber tous les jours de votre vie, vous sortirez du cercle vicieux : frustration-culpabilité-hyper alimentation. C’est un travail mental qui doit être effectué dans la mesure où vous devez convaincre votre esprit que vous pouvez manger un aliment calorique sans grossir. Quand vous prenez conscience qu’aucun aliment ne vous est interdit, vous apprenez à apprécier ce que vous mangez à sa juste valeur, sans en abuser, et le corps se régule naturellement.

4. Manger à heures régulières et faire confiance à son corps
Votre métabolisme est puissant et finit forcément par se réguler quand vous honorez votre faim et votre satiété. Votre corps sait ce dont il a besoin pour fonctionner et rien ne sert de l’en priver. Au fil des régimes, les sensations alimentaires peuvent être perturbées. En mangeant à heures régulières tout en faisant des exercices physiques, vos sens finissent par se réguler naturellement. Ne faites pas l’erreur de vous peser tous les jours, faites entièrement confiance à cet allié précieux qu’est votre corps. Lorsque vous accepterez de manger ce que vous voulez, quand vous avez faim, tout en conscientisant vos ressentis, vous allez perdre du poids sans faire le moindre effort notable sur le plan alimentaire.

5. Faire du sport
En plus de réguler l’appétit, le sport réduit le stress et stimule la production d’endorphines permettant d’accroître le bien-être au quotidien. Certaines personnes ont tendance à se réfugier dans la nourriture en période de stress ou d’amertume. Compenser cette mauvaise habitude par la pratique d’une activité physique vous ferait le plus grand bien.

De plus, faire du sport favorise une perte de graisses tout en faisant gagner de la masse musculaire. Pour avoir une silhouette dessinée, rien de mieux que de pratiquer une activité physique que l’on apprécie, à raison de trois à quatre fois par semaine.

Le sport permet également d’augmenter sa confiance en soi et d’atteindre efficacement ses objectifs dans tous les domaines.