Malgré les nombreuses mises en garde et les multiples campagnes rappelant qu’il ne faut jamais boire d’alcool avant de prendre le volant, certaines personnes s’obstinent à boire avant de conduire, et cela entraine de nombreux accidents et morts tragiques. Découvrez l’histoire d’une jeune fille qui a perdu la vie à cause de l’acte irresponsable d’un adolescent ivre.

C’est l’histoire d’une adolescente qui est allée à une fête avec l’idée innocente de s’amuser et y a laissé sa vie. Pourtant, elle avait eu la présence d’esprit d’écouter sa maman et de ne pas boire d’alcool car elle savait qu’elle était amenée à conduire en fin de soirée, mais cette dernière s’est tout de même très mal finie pour elle.

C’est une histoire que tout le monde devrait lire, sans exception, car elle raconte celle de milliers de personnes qui décident tous les jours de prendre des décisions irresponsables qui pourraient détruire la vie des autres.

Bien que cette histoire soit fictive, cela ne rend pas le message qu’elle véhicule moins fort pour autant.

Voici la lettre que l’adolescente a laissée à sa maman alors qu’elle se vidait de son sang sur le bitume après avoir été percutée par un conducteur en état d’ébriété :

Chère maman,

Je suis allée à une fête, maman, Je n’ai pas oublié ce que tu m’as dit. Tu m’as demandé de ne pas boire d’alcool, maman. Alors, je n’ai bu que du soda.

J’étais tellement fière de moi. Tu m’avais dit que je me sentirais fière. Je n’ai pas bu avant de conduire, maman. Même si les autres m’avaient encouragée à le faire.

Je sais que j’ai pris la bonne décision. Je sais que tu as toujours raison. Maintenant, la soirée touche à sa fin, et tout le monde prend la route pour rentrer chez lui.

J’ai également commencé à conduire, maman. Mais j’ai été expulsée de la route. L’autre voiture ne m’a pas vue, elle m’est rentrée dedans de plein fouet.

Loading...

Alors que je suis allongée sur le sol, maman. J’entends l’agent de police dire « L’autre conducteur est ivre » et je suis celle qui doit en payer le prix.

Je suis en train de m’éteindre sur ce sol, maman… J’aurais voulu que tu puisses être à mes côtés. Comment cela a-t-il pu m’arrive ? Ma vie a éclaté comme un ballon.

Il y a du sang tout autour de moi, maman. Le mien, pour la plupart. J’ai entendu le médecin le dire, je vais mourir dans quelques instants.

Je voulais juste que tu le saches maman, je n’ai pas bu, je te le jure. C’était les autres, les autres n’ont pas réfléchi.

Il était sûrement à la même fête que moi. La seule différence, c’est qu’il a bu et que je vais mourir.

Pourquoi les gens boivent-ils, maman ? Cela peut gâcher toute une vie. Je ressens une vive douleur maintenant. Comme celle d’un couteau.

Le garçon qui m’a percutée est en train de marcher, maman, et je trouve cela injuste. Je suis en train d’agoniser sur le sol, et tout ce qu’il peut faire c’est me regarder.

Dis à mon frère de ne pas pleurer, maman. Dis à papa d’être fort. Et quand j’irai au paradis, écrivez « la fille à son papa » sur ma tombe.

Quelqu’un aurait dû lui dire, maman, de ne pas boire avant de conduire. Si seulement ils le lui avaient dit, je serais encore en vie.

J’ai une dernière question, maman, avant de te dire au revoir.

Je n’ai pas bu avant de conduire, alors pourquoi je suis celle qui doit mourir ?

Nos actions ont un impact sur les autres

La morale de cette histoire, c’est que vos actions peuvent avoir un impact considérable sur la vie des autres. Une simple décision irréfléchie de votre part est en mesure de ruiner la vie de nombreuses personnes autours de vous, et ce en un instant. Par conséquent, il faut toujours prendre tous les paramètres en considération avant de prendre une décision qui pourrait mettre la vie des autres en danger. C’est pourquoi il est important de diffuser cette histoire auprès de toutes vos connaissances afin de les sensibiliser aux conséquences potentielles de tels comportements.